Tencent, moteur de la croissance exponentielle du marché de la musique en Chine

Le marché de la musique en Asie est à surveiller. D’abord parce qu’il abrite le 2ème marché mondial qu’est le Japon, mais également la Chine qui pourrait bien progresser dans le classement des marchés mondiaux. L’un des temps forts du Midem s’est tenu durant la keynote d’Andy Ng, Vice-Président de Tencent Music Entertainment Group. La holding Tencent, leader sur les réseaux sociaux et le jeu-vidéo, parmi les dix entreprises mondiales, assoit également son leadership en Chine via Tencent Music. Et les chiffres qui l’illustrent suffisent à prendre la mesure du caractère colossal de la Chine.

Tencent Music Entertainment Group est au premier plan du renouveau du marché de la musique en Chine. La Chine a longtemps été parmi les plus mauvais éléments de l’industrie de la musique mondiale, en raison de son sérieux problème avec le piratage des contenus. La consommation illégale des œuvres culturelles reste très répandue, notamment de par le caractère difficilement contrôlable de son incommensurable marché intérieur. La donne est en train de changer avec le streaming et l’évolution des habitudes des jeunes consommateurs. « Aujourd’hui, le marché est vraiment en train d’exploser et il est plus sain. Il est vrai qu’il y avait énormément de piratage auparavant mais depuis trois ans, il y a du vrai changement. Le marché se porte bien mieux, mais je ne peux pas donner de balance » a déclaré Andy Ng, Vice-Président de Tencent Music Entertainment Group, lors de sa keynote au Midem.

Piratage

Article exclusif réservé aux abonnés

Connectez-vous

ou Abonnez-vous en ligne pour 15€ / mois

CultureBiz, l'actualité des industries de la Culture à 360°
Offre d'information exclusive, sélective, réactive et objective.