Streaming : la stratégie de Deezer pour se démarquer à l’international

Distancé par Spotify sur le marché international, Deezer joue la carte de la singularité. Toutes les activités sont englobées dans cette stratégie de démarcation. De l’offre de contenus et du marketing jusqu’aux partenariats mis en œuvre pour poursuivre de déploiement de la plateforme. Lors d’une keynote donnée en clôture du Midem, son Directeur Général, a détaillé le positionnement de la plateforme.

Deezer veut conserver le rôle de premier plan qui est le sien et accompagner la croissance du marché de la musique enregistrée dynamisée par le streaming. La plateforme se porte bien. Le bilan économique de Deezer a été dressé par son Directeur Général, l’allemand Hans-Holger Albrecht. Ce dernier a tenu à en souligner le caractère positif, assurant que la plateforme se portait bien financièrement parlant. « Nous devrions réaliser environ 300 millions d’euros de chiffre d’affaires cette année » envisage Hans-Holger Albrecht. Deezer revendique d’ailleurs plus de 12 millions d’utilisateurs actifs par mois.

Deezer veut s’affranchir de sa dépendance vis-à-vis des telcos

Article exclusif réservé aux abonnés

Connectez-vous

ou Abonnez-vous en ligne pour 15€ / mois

CultureBiz, l'actualité des industries de la Culture à 360°
Offre d'information exclusive, sélective, réactive et objective.