Les chiffres de « la diffusion des spectacles de variété et de musiques actuelles » sont chaque année publiés par le Centre National des Variétés (CNV). En 2015, le spectacle a généré 763 millions d’euros de billetterie pour un total de 25,3 millions d’entrées durant 58 216 évènements payants. Dans le détail, l’ensemble du secteur est en progression. Une croissance qui ne profite pas à tous les acteurs de manière équitable du fait de la concentration du marché.

Les français ont acheté moins d’albums mais plus de places de concert en 2015. Avec 5% de représentations en plus en 2015 comparé à 2014, l’offre de spectacles a trouvé son public. Le nombre d’entrées payantes a légèrement progressé (2%), de même que le prix des billets. Les recettes de billetterie, s’élevant à 763 millions d’euros, ont augmenté de 4%. Les producteurs et diffuseurs ont été pas moins de 4 173 à déclarer des représentations en 2015, soit 4% de plus qu’en 2014. Autant de chiffres qui illustrent la bonne tenue globale du secteur, d’autant que les salles de spectacles musiques actuelles et variétés ont réalisé 57% de la billetterie en 2015 et 58% des représentations. Mais le paysage du spectacle en France reste concentré en matière de fréquentation et de zones géographiques. Et les festivals n’échappent pas aux lois du marché.

Article exclusif réservé aux abonnés

Connectez-vous

ou Abonnez-vous en ligne

15 euros par mois sans engagement

 

CULTUREBIZ, l'actualité business de la musique Offre d'informations exclusive, sélective et objective réservée aux décideurs et professionnels.

Plus d'infos : https://culturebiz.fr/a-propos/