©️ Bureau Export

Les résultats 2016 de la musique made in France à l’international ont été dévoilés en début de semaine. L’export est une des premières bonnes nouvelles de l’année pour la filière. Bien qu’à l’instar du marché français de la musique enregistrée qui retrouve le chemin de la croissance, il doit plus que jamais son salut au streaming. La filière compte en profiter pour que les moyens en la matière soient renforcés.

Article exclusif réservé aux abonnés

Connectez-vous

ou Abonnez-vous en ligne

15 euros par mois sans engagement

 

CULTUREBIZ, l'actualité business de la musique Offre d'informations exclusive, sélective et objective réservée aux décideurs et professionnels.

Plus d'infos : https://culturebiz.fr/a-propos/