Les musiques urbaines au sommet des charts Spotify en 2017

Spotify a publié son classement des artistes les plus écoutés et des albums les plus consommés en France et dans le Monde. Confirmant ainsi, et sans surprise, la domination des musiques urbaines dans les charts français.

9 des 10 artistes les plus écoutés sur Spotify en 2017 sont des rappeurs français. Et les musiques urbaines représentent 9 des 10 albums les plus consommés sur la plateforme de streaming. Seul un artiste étranger se classe parmi les dix artistes et les dix albums les plus populaires sur Spotify France d’après des données publiées en début de semaine. Les artistes Jul, Damso et le groupe PNL occupent les premières places, suivis de Niska et Nekfeu. L’anglais Ed Sheeran ne se classe qu’en 6ème position, alors même qu’il domine les classements de Spotify à l’échelle mondiale, dans les catégories « artiste », « artiste masculin », « chanson » et « album ». Les classements sont identiques dans la catégorie de l’album le plus écouté le plus avec neufs albums de musiques urbaines aux dix premières places. En revanche, la musique made in France résiste tout juste aux répertoires anglo-saxons dans le classement des titres. Pas moins de cinq chansons sur dix sont interprétées par des artistes anglais et américains, bien que les répertoires français parviennent à occuper les cinq autres places encore grâce aux musiques urbaines. Et ce par des artistes figurant parmi les plus écoutés à l’échelle mondiale. Les classements internationaux de Spotify sont sans surprise composés à 100% d’artistes anglo-saxons. Avec là-encore une forte présence des musiques urbaines, Drake (2), Kendrick Lamar (4) et Future (8) occupant trois places sur dix. Sont évidemment aussi présents les mastodontes Coldplay (7) et Imagine Dragons (9) entre autres. Les données de Spotify confirment que 2017 aura été une année à part entière sur le marché de la musique enregistrée en France. Outre les succès à répétition des musiques urbaines avec Soprano ou Black M, les charts ont souvent été dominés par les artistes urbains moins mainstream au premier abord à l’image de Damso, PNL, Niska, ou encore Ninho.