L’industrie musicale britannique affirme sa forte contribution économique

La croissance du secteur de la musique au Royaume-Uni profite à l’ensemble de l’écosystème. Acteurs du spectacle, de l’édition, intermédiaires et industries techniques contribuent à l’économie. Un poids  qui se traduit certes en revenus générés sur son marché intérieur mais également en termes d’emplois et de revenus à l’export. Autant d’arguments pour la filière musicale britannique investie pour faire valoir ses intérêts dans le contexte du Brexit.

Article exclusif réservé aux abonnés

Connectez-vous

ou Abonnez-vous en ligne pour 15€ / mois

CultureBiz, l'actualité des industries de la Culture à 360°
Offre d'information exclusive, sélective, réactive et objective.