L’export de l’audiovisuel boosté par l’animation et les plateformes VOD en 2016

L’audiovisuel n’a plus grand chose à envier au cinéma en matière d’export. Les ventes des œuvres audiovisuelles made in France ont atteint leur plus haut niveau en 2016. Le secteur réussit à trouver des relais d’exposition, mais reste à l’épreuve de pénétrer de nouveaux marchés. D’autant que les résultats à l’étranger ne profitent pas à tous les genres de programmes.

Article exclusif réservé aux abonnés

Connectez-vous

ou Abonnez-vous en ligne pour 15€ / mois

CultureBiz, l'actualité des industries de la Culture à 360°
Offre d'information exclusive, sélective, réactive et objective.