La HADOPI appelle de ses vœux une extension de son champ d’intervention

Convaincre les ayants-droit et les pouvoirs publics de son utilité face aux challenges qui s’imposent aux industries de la Culture en matière de piratage. C’est l’ambition portée par la Haute Autorité pour la Diffusion des Œuvres et de la Protection des droits sur Internet, huit ans après sa création. La HADOPI émet dans cette optique une série de propositions pour intensifier la lutte contre le piratage et, au passage, renforcer ses missions.

Article exclusif réservé aux abonnés

Connectez-vous

ou Abonnez-vous en ligne pour 15€ / mois

CultureBiz, l'actualité des industries de la Culture à 360°
Offre d'information exclusive, sélective, réactive et objective.