C’est un paysage des festivals très riche et diversifié qui est présenté et décrypté conjointement par le CNV, la Sacem et l’Irma depuis trois ans. Le baromètre des festivals de musiques actuelles permet de suivre l’économie des festivals, leur concentration selon les régions et les saisons, mais également les conséquences de la compression du secteur. Et les disparitions de festivals constituent la principale tendance constatée ces trois dernières années.

Article exclusif réservé aux abonnés

Connectez-vous

ou Abonnez-vous en ligne

15 euros par mois sans engagement

 

CULTUREBIZ, l'actualité business de la musique Offre d'informations exclusive, sélective et objective réservée aux décideurs et professionnels.

Plus d'infos : https://culturebiz.fr/a-propos/