Malgré les répercussions de la crise sur l’économie de la musique et de la presse, CULTUREBIZ réédite son magazine avec trois numéros en 2020. Dans l’objectif d’assurer l’édition du magazine indépendamment des évènements B2B auxquels il était adossé, l’exploitation du magazine CULTUREBIZ devient centrée sur le digital.

La visibilité et l’impact du magazine sont garantis par une stratégie composée notamment d’envois directs aux bases de données de CULTUREBIZ (abonnés et non-abonnés) composées des acteurs des sphères professionnelle (producteurs, diffuseurs, distributeurs, plateformes, salles, festivals, éditeurs, etc.), politique et institutionnelle (ministères, Assemblée Nationale, Sénat, Parlement Européen, Commission Européenne, DRAC, collectivités, etc.), juridique et économique (cabinet d’avocats, juristes, cabinets de conseil, banques etc.). En parallèle, les audiences sur le digital seront exploitées avec le libre-accès du magazine sur culturebiz.fr (environ 10 000 visites mensuelles) et des posts pertinents et sponsorisés (visuels, vidéos) sur les réseaux sociaux. En complément, l’envoi du magazine par des organisateurs d’évènements et des organisations professionnelles à leurs bases de données, des partenariats avec médias influents sur Twitter et Instagram permettront d’agrémenter et de prolonger l’impact et la visibilité du magazine.

Le magazine CULTUREBIZ, le seul en France dédié à l’actualité business de la musique, est édité avec le soutien indéfectible et la confiance renouvelée de ses annonceurs et partenaires : la SPEDIDAM, la SCPP, le Centre National de la Musique, le PRODISS, Audiens, Yacast, le MaMA, le Printemps de Bourges, Reed Midem et les Trans Musicales. Une évolution de l’offre d’information digitale du média de la presse économique et professionnelle est en cours, avec des nouveaux formats, contenus et services déployés à la rentrée.

Le 1er magazine de l’année, évidemment dédié à la crise économique dans l’industrie de la musique, sort en digital le 1er juillet. Les deux autres éditions sortiront en version digitale en octobre, à l’occasion du MaMA, et en décembre à l’occasion des Trans Musicales, et en version papier si les évènements ont lieu sous leur format habituel.

Les interviews du magazine CULTUREBIZ spécial crise de cet été : Jean-Philippe Thiellay (Centre National de la Musique), Pascal Nègre (Hashtag NP, Six & Sept), Louis-Alexis de Gemini (Deezer France), Aurore Bergé (Assemblée Nationale), Olivier Darbois, Malika Séguneau et Aurélien Binder (PRODISS), Florian Drücke (Bundesverband Musikindustrie, équivalent du SNEP en Allemagne) et Alexandra Bobes (France Festivals). Les contenus du magazine seront lus en exclusivité par les abonnés à CULTUREBIZ.