Les principales actualités financières dans le secteur de la musique survenues en fin d’année.

UNIVERSAL MUSIC GROUP
Le Consortium d’investisseurs mené par le groupe chinois Tencent a opéré une nouvelle prise de participation à hauteur de 10% au sein du capital d’Universal Music Group en décembre dernier.
La valorisation d’UMG est de 30 milliards d’euros, et la major est maintenant détenue à 20% par Tencent et ses co-investisseurs.
Pour rappel, une première opération pour des montants identiques avait été menée le 31 mars 2020.

Le leader mondial sur le marché de la musique enregistrée a réalisé un chiffre d’affaires de 5,31 milliards d’euros sur les neuf premiers mois de l’année 2020 (+5,1%).
Au 3ème trimestre, les revenus ont atteint 1,85 milliard d’euros (+3%).
Vivendi a précisé que l’activité de la major avait essentiellement été portée par le streaming.
UMG constitue un des deux principaux actifs de Vivendi avec le groupe Canal+.
Les résultats financiers pour l’année 2020 seront communiqués le 3 mars.


SONY
Les activités liées à la musique de la maison-mère de Sony Music Entertainment et Sony/ATV ont réalisé 1,82 milliard d’euros (+5%) de chiffre d’affaires au cours du 2ème trimestre de son exercice fiscal.
Le streaming a rapporté 629,2 millions d’euros.
Les revenus de Sony/ATV, la branche dédiée à l’édition musicale ont légèrement fléchi, à 299,4 millions d’euros.
Les prévisions pour l’exercice fiscal annuel ont été revues à la hausse, l’activité de Sony étant portée par la musique enregistrée, avec un chiffre d’affaires de 6,79 milliards d’euros pour l’ensemble activités liées à la musique.
Les revenus du 3ème trimestre de l’exercice fiscal de Sony seront annoncés le 3 février.


WARNER MUSIC GROUP
Warner a enregistré un chiffre d’affaires de 3,69 milliards d’euros (-0,3%) au cours de son exercice fiscal 2020, clôturé le 30 septembre.
Les revenus sur la musique enregistrée s’élèvent à 3,15 milliards d’euros (-1%).
Le chiffre d’affaires réalisé sur le segment de l’édition est de 544,5 millions d’euros (+2%).
Le digital, en hausse de 11%, représente maintenant 65% des revenus de WMG avec 2,4 milliards d’euros.
L’international représente 56,4% des revenus de WMG et le marché américain 43,6%).

Pour accéder aux contenus :


Connectez-vous


ou abonnez-vous en ligne - accès immédiat

(15 euros / mois sans engagement)

 

CULTUREBIZ: actualités et analyses music business
Service d'informations réservé aux décideurs et professionnels.

Plus d'infos ? https://culturebiz.fr/a-propos/
abonnement@culturebiz.fr