Audiovisuel : les effets escomptés des engagements des SOFICA sur le développement

La rencontre consacrée aux SOFICA qui s’est tenue sous l’égide du CNC en clôture de son programme de Cannes a été ponctuée d’échanges consistants en aspects techniques liés aux finances. Les Sociétés de Financement du Cinéma et de l’Audiovisuel bénéficient d’un taux de défiscalisation rehaussé de 36 à 48% à compter de cette année. A condition, notamment, d’un plancher d’investissements en matière de développement. Une garantie pour le financement des œuvres audiovisuelles en chantiers, que l’on sait confrontées à des difficultés essentielles.

Connectez-vous pour lire ce contenu

ou Abonnez-vous en ligne pour 15€ / mois

CultureBiz, l'actualité des industries de la Culture à 360°
Offre d'information exclusive, sélective, réactive et objective.