Avec 1,5 milliard d’euros de recettes générées en 2015, l’industrie allemande de la musique est la deuxième en Europe après le Royaume-Uni et devant la France. L’an dernier le marché de l’Allemagne a poursuivi une croissance impulsée, comme dans les autres pays, par le streaming. Et à l’instar de la France, les artistes locaux en ont particulièrement profité puisqu’en tête des charts pendant 42 semaines sur toute l’année.

Article exclusif réservé aux abonnés

Connectez-vous

ou Abonnez-vous en ligne

15 euros par mois sans engagement

 

CULTUREBIZ, l'actualité business de la musique Offre d'informations exclusive, sélective et objective réservée aux décideurs et professionnels.

Plus d'infos : https://culturebiz.fr/a-propos/