L’année 2018 a marqué un changement d’ère pour le marché français de la musique enregistrée. Le streaming a pour la première fois réalisé 51% du chiffre d’affaires. Les résultats du premier trimestre de l’année 2019 s’inscrivent dans la même ligne avec une hausse de 12%, tirée une fois par la locomotive du streaming. Pérennisation de la croissance du marché et progression du nombre d’abonnés payants vont mécaniquement de pair. En vue de l’accompagner voire de l’impulser, les acteurs de l’industrie musicale made in France travaillent à améliorer l’attractivité des offres premium.

Un peu moins de 6 millions de français seront abonnés aux offres payantes des plateformes de streaming musical d’ici à fin 2019. Le chiffre a son importance sur un marché où le physique est encore bien ancré dans les habitudes de consommation avec, en plus de la résistance du CD, une croissance fulgurante du vinyle. La musique est d’ailleurs le premier loisir culturel des français et l’on connait également leur appétence pour les concerts et festivals dont la fréquentation globale est en constante croissance. Mais en comparaison avec ses voisins européens leaders, la France est en retard dans sa transition vers le streaming. Le taux de pénétration du streaming en France est tout juste au-dessus des 10% et reste très inférieur à celui du Royaume-Uni et de l’Allemagne. Le baromètre « MUSICUSAGES » réalisé par l’institut GFK pour le compte du Syndicat National de l’Edition Phonographique (SNEP) apporte un certain nombre d’indicateurs permettant de mieux comprendre l’état de la consommation du streaming en France. L’une des informations majeures à retenir sur l’état de la consommation de la musique en ligne en France est sa nette progression en cinq ans. Entre 2014 et 2018, le nombre de streams toutes plateformes confondues a été multiplié par cinq, passant de 12 à 57 milliards. La courbe des abonnements payants suit celle des volumes d’écoutes puisqu’elle est passée d’1,4 à 5,5 millions sur la même période. Ces chiffres illustrent bien la percée progressive du streaming payant dans les habitudes des consommateurs.

Article exclusif réservé aux abonnés

Connectez-vous

ou Abonnez-vous en ligne

15 euros par mois sans engagement

 

CULTUREBIZ, l'actualité business de la musique Offre d'informations exclusive, sélective et objective réservée aux décideurs et professionnels.

Plus d'infos : http://culturebiz.fr/a-propos/