La Spedidam en quête d’alliés politiques pour les artistes-interprètes

©️ Spedidam

Les Rencontres Spedidam pour la Culture auront lieu le 28 février prochain. A quelques semaines de l’élection présidentielle, la SPRD des artistes-interprètes entre à son tour en campagne.

La Spedidam veut inclure la rémunération des artistes-interprètes sur le marché numérique dans les politiques française et européenne pour les années à venir. De son point de vue, la loi LCAP n’a pas apporté de solutions en la matière. La société de perception et de distribution des droits des artistes-interprètes réclamait une rémunération perçue directement auprès des plateformes. Elle avait, par le biais de certains députés, proposé des amendements en ce sens qui avaient tous été rejetés par les parlementaires. Depuis, la Spedidam estime que dans le contexte juridique et législatif actuel, les artistes-interprètes sont exclus de la chaîne de rémunération pour les cinq ou dix prochaines années.

Article exclusif réservé aux abonnés

Connectez-vous

ou Abonnez-vous en ligne

15 euros par mois sans engagement

 

CULTUREBIZ, l'actualité business de la Culture à 360° Offre d'informations exclusive, sélective et objective réservée aux décideurs et professionnels.

Plus d'infos : http://culturebiz.fr/a-propos/

 


Warning: A non-numeric value encountered in /homepages/41/d658520613/htdocs/app662075741/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 997