L’opposition entre spectacle subventionné et spectacle privé est d’un autre temps. Le secteur privé est par définition moins soutenu. En revanche, la lente progression de la politique culturelle menée en faveur du spectacle privé est moins compréhensible au vu des indicateurs en termes de contribution économique. Le contexte ne facilite pas ni rentabilité des entreprises ni la capacité des entrepreneurs du spectacle à se projeter.

Article exclusif réservé aux abonnés

Connectez-vous

ou Abonnez-vous en ligne

15 euros par mois sans engagement

 

CULTUREBIZ, l'actualité business de la musique Offre d'informations exclusive, sélective et objective réservée aux décideurs et professionnels.

Plus d'infos : http://culturebiz.fr/a-propos/