Le spectacle entretient et développe sa popularité auprès des français

Les spectacles tiennent une place importante dans les pratiques culturelles des français. Pas moins de 26,4 millions d’entrées payantes ont été recensées en 2017, soit 2 millions de plus en un an. La fréquentation des spectacles payants et gratuits s’élève à plus de 28 millions pour l’année 2017. La musique étant un secteur peu doté d’études, ces données sont précieuses pour dresser un panorama de l’écosystème à divers niveaux. A ce propos, la mise en orbite de l’outil SIBIL, le système d’information du spectacle vivant déployé par le Ministère de la Culture et conçu pour englober toutes les structures du spectacle vivant d’ici avril 2019, contribuera à agrémenter les données exploitables pour le suivi de l’économie du secteur. Pour l’heure, en parallèle des chiffres de la diffusion publiés par le Centre national de la chanson, des variétés et du jazz, d’autres indicateurs relatifs aux habitudes mettent en lumière l’engouement, les avis et les attentes des consommateurs vis-à-vis des spectacles. C’est toute la valeur ajoutée du baromètre réalisé chaque année par Harris Interactive pour le PRODISS.

Si la présence de la musique dans le quotidien des français est incontestable, leur appétence pour les spectacles s’est considérablement renforcée ces dernières années au point qu’ils se soient imposés dans les pratiques culturelles. En quête d’expériences complémentaires à l’écoute de la musique à la radio, à la télévision ou sur les plateformes, les français entretiennent aussi leur lien avec la musique en se rendant aux spectacles. Ils seraient 48% à se rendre au moins une fois par an à des spectacles tous genres confondus, d’après les données récoltées par Harris Interactive auprès d’un échantillon de 1 075 personnes de 15 ans et plus. Un chiffre en augmentation de 8% en quatre ans. L’étude n’apporte pas de précisions en termes fréquence. Il aurait été intéressant de pouvoir estimer la proportion des français se rendant plus ou moins régulièrement à des concerts et plus globalement aux spectacles. Les données livrées sont tout de même suffisantes pour confirmer que la musique booste l’appétence des français pour les spectacles. Entre 2014 et 2018, la proportion de français à déclarer participer à un concert ou un festival chaque année a augmenté de 9 points pour atteindre 40% cette année. De quoi préfigurer que dans les prochaines années, la filière musicale pourra se targuer qu’1 français sur 2 se rend à un concert ou un festival au moins une fois par an. Et apparemment c’est d’ores-de-déjà le cas en Île-de-France avec 50% des interrogés qui affirment avoir assisté à au moins un spectacle live par an. Les concerts de musiques actuelles ont réalisé la plus forte progression ces dernières années mais c’est bien l’ensemble des catégories de spectacles qui sont en hausse. Des hausses respectives de 6% pour les pièces de théâtre, de 7% pour les spectacles d’humour et de 5% pour les concerts de musiques classiques ont été constatées.

Une fréquentation et un engouement des spectacles portés par les jeunes publics

Article exclusif réservé aux abonnés

Connectez-vous

ou Abonnez-vous en ligne

15 euros par mois sans engagement

 

CULTUREBIZ, l'actualité business de la Culture à 360° Offre d'informations exclusive, sélective et objective réservée aux décideurs et professionnels.

Plus d'infos : http://culturebiz.fr/a-propos/


Warning: A non-numeric value encountered in /homepages/41/d658520613/htdocs/app662075741/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 997